Manifeste pour une débaptisation massive

Avant hier je m’offusquais une fois de trop devant une décision inique de plus de la part de l’église catholique, ça et là sur le web, des articles exprimaient la même indignation.

Sur le blog de Caroline, pensées d’une ronde, la discussion a été vive et intéressante au travers des commentaires sur cet article consacré à la fillette dont la mère a été excommuniée pour l’avoir fait avorter de jumeaux issus d’un viol, alors même que le beau père violeur n’a pas été inquiété par les instances religieuses.

De là est née l’idée d’écrire un manifeste, expliquant pour quelles raisons, nous ne nous reconnaissons pas dans cette église agrippée à ses dogmes comme une moule à son rocher.

Baptisée à l’insu de mon plein gré, comme des millions d’enfants, je n’ai jamais été pratiquante, n’ai même fait ma communion, et pourtant, je fais partie, comme vous peut être, des millions de catholiques que l’église de Rome peut revendiquer comme faisant partie de ses effectifs.

Comme je le disais hier, à partir de ce jour, je refuse de cautionner davantage par un baptême non désiré cette église qui me fait de plus en plus horreur, et je compte bien demander à être débaptisée.

Voici donc le fameux manifeste, écrit pour l’occasion :

Manifeste pour une débaptisation massive Parce qu’on ne m’a pas demandé mon avis le jour où le curé m’a baptisé(e). Parce qu’aujourd’hui, je conteste les positions de Benoit XVI sur la contraception.

Parce qu’aujourd’hui je refuse d’être assimilée à une secte qui condamne les mères parce qu’elles ont voulu protéger leur enfant d’une grossesse subie. Parce que je refuse l’obscurantisme. Parce que je me situe du côté de la vie réelle et non d’une idée de vie qui commencerait avant les douze semaines de grossesse

Parce que je reconnais la Shoah et qu’il m’est insupportable qu’un évêque qui la nie ne soit pas excommunié Parce que je ne peux appartenir à une église qui ne reconnait pas la réalité du sida Parce que j’utilise des préservatifs et que rien que pour ça je suis hors la loi canonique

Parce que je ne veux plus apparaître sur le fichier des baptisés, ne me reconnaissant plus dans cette Eglise qui ne sait que condamner Je décide aujourd’hui de demander ma débaptisation.

Si vous aussi vous voulez manifester votre opposition au dogmatisme et au radicalisme catholique tel qu’il grandit à Rome, envoyez votre demande à la paroisse qui vous a baptisé et faites passer ce manifeste.

Il y eut les “Salopes”, il y aura les “Excommunié(e)s volontaires”.

Un groupe a été créé pour l’occasion sur facebook, rejoignez-le !

Dom